Des solutions existent

Je rêve d’une commune de Lasne zéro-pesticide, ce serait une commune qui servirait à d’autres comme exemple.

Les premières victimes sont les agriculteurs eux-mêmes. On a besoin d’eux il ne faut pas l’oublier et le métier d’agriculteur n’est pas facile. Tout changement se fera en concertation avec eux.

Des solutions existent!

  • Aider les agriculteurs désireux de se convertir au bio par un accompagnement. Je pense ici à un conseiller agricole indépendant.
  • Trouver et donner les moyens financiers pour aider les agriculteurs désireux de passer au bio.
  • Organiser des conférences et débats sur ce sujet pour non seulement informer mais également permettre à tous les acteurs concernés, c’est-à-dire l’ensemble des citoyens, de se concerter.

Je vous invite à consulter les sites suivants :

Pour les agriculteurs : 

Pour tous: